Handicap Visuel

Le handicap Visuel

 

 

1) Qu'est -ce que le handicap visuel ? 

   Il est important de distinguer deux types de déficiences visuels, il y a:

 

 

-Les personnes non-voyantes: ont une cécité totale et appréhendent le monde principalement par

leurs autres sens (toucher, ouïe, odorat, goût). Elles se déplacent le plus souvent avec une canne

blanche qui leur permet de détecter les obstacles ou avec un chien guide.

 

-Les personnes malvoyantes: perçoivent différemment les éléments de l’environnement en fonction

de leur type de vision (floue, champ visuel réduit,…). L’éclairage, l’encombrement des lieux, le

contraste des obstacles et des reliefs influents sur leur capacité à percevoir l’espace. Il faut leur

donner des repères de voyants qui peuvent être complétés par des indices faisant appel aux autres

sens. Certaines personnes malvoyantes se déplacent avec une canne (régulièrement ou

ponctuellement), ou un chien guide, pour détecter les obstacles non perçus visuellement.

 

   Malheureusement seul les personnes malvoyantes peuvent être aidées efficacement par la domotique, ceci est dû au fait que la personne à besoin d'un minimum de perception de son environnement.

 

2) Quels problèmes peuvent rencontrer les personnes présentant des problèmes visuels dans leur domicile ? 

Il est facile d'imaginer les problèmes auxquels s'exposent les personnes touchées par ce genre de problèmes, le repérage spatial est le principal problème.

3) Exemples de solutions architecturales et domotiques

   Solutions architecturales

   Un point important est le déplacement dans les escaliers, pour un usage totalement sécurisé les escaliers devront être aménagés suivants de contraintes particulières. Les marches devront être de hauteur et de dimensions constantes. Il est nécessaire aussi d'installer une main courante sur les deux côtés et débordante de 30cm a chaque extrémité.    

   Il peut être utile aussi de distinguer par différents types de revêtements le départ et l'arrivée de chaque pallier.  

 

 

Solutions domotiques

   La chose la plus importante pour une personne mal voyante est l'éclairage (il est primordial que l'éclairage soit de luminosité suffisante et uniforme; il doit être aussi orienté pour éviter l'éblouissement). Grâce à la domotique une personne malvoyante va pouvoir se repérer avec beaucoup plus d'aisance.

   Au niveau des interrupteurs ils devront se situés a l'entrée des pièces et devront se distinguer, du mur par un revêtement différent.

   Par exemple il est très utile pour une personne malvoyante, si elle se lève la nuit d'avoir au sol plusieurs LED qui peuvent l'aider à se diriger jusqu'aux toilettes. Ou encore de lui permettre de descendre ou monter des escaliers en toute sécurité.

   PS: Si les interrupteurs sont dotés d'une minuterie il est primordial de s'assurer que la personne a le temps de parcours le trajet sans que la lumière ne s'éteigne.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×